Moto

Autour de la Dourbie et du Causse Noir

De
le
30 juillet 2021
image_pdfGénérer un PDF

Moins connues que les Gorges du Tarn, les Gorges de la Dourbie en Aveyron est l’occasion d’une balade moto à travers le Causse Noir et la forêt de l’Aigoual sur le chemin retour.

La balade

Avant de décrire la balade, un petit point d’orthographe. Le cours d’eau, qui prend sa source à proximité du Col des Montals au Mont Aigoual dans le Gard s’appelle bien la Dourbie. Le village qui est traversé quelques kilomètres plus loin s’écrit quant à lui Dourbies, avec un s.

La balade s’effectue dans le sens horaire avec un démarrage le long des Gorges de la Dourbie dans l’Aveyron pour monter sur le Causse Noir et rejoindre le Mont Aigoual par la forêt de la Montagne du Lingas.

Le tracé proposé est une boucle depuis Ganges au Nord de l’Hérault, à 1 heure de Montpellier. A vous d’adapter le road book si vous venez de Nîmes, de Béziers ou d’Alès par exemple.

La première section pour rejoindre Le Vigan ne ferra pas directement par la D999, c’est bien trop simple, mais par les Gorges de la Vis (D25) jusqu’à Saint Laurent du Minier (D110), puis Montdardier (D48) avant de redescendre sur Le Vigan et Avèze. C’est une petite mise en jambe encore loin de la Dourbie pour un début de matinée, à la fraîche. Le deuxième tronçon, qui cette fois-ci passe bien sur la D999 par le col de la Barrière (809 m), signe la limite avec l’Aveyron. Passage par Saint Jean du Bruel puis Nant qui marque réellement le début de ces Gorges de la Dourbie (D991).

Sur la route, prenez le temps de lever la tête pour apercevoir le village perché de Cantombre. Si les graviers ne vous font pas peur, il est possible de s’y rendre pour aller jusqu’à un parking (D145).

Route réservée aux “voitures” – La Roque Sainte Marguerite

Suite du parcours jusqu’à la Roque Sainte Marguerite. Il est possible de poursuivre jusqu’au Millau puis de monter sur le Causse Noir par la D110. Ce tracé est intéressant si vous voulez prendre le temps de découvrir le causse et notamment sa forêt et son calme. C’est aussi sur cette portion de route que vous pouvez visiter le chaos rocheux de Montpellier-le-Vieux. La montée permet enfin d’apercevoir au loin le viaduc de Millau ou quelques parapentes en fonction de la saison.

Pour le tracé du jour, je préfère prendre la toute petite route “réservée aux voitures” (en réalité, cela autorise aussi les motos d’un gabarit plus petit) pour être tranquille. Attention à ne pas louper l’embranchement entre deux maisons au centre du village avec son petit panneau “Montpellier-le-Vieux”. La route est restée fermée pendant presque un an entre 2019-2020 suite à éboulement. Autant en profiter tant qu’elle est ouverte.

Une fois sur le Causse Noir, retour en direction de Lanuéjols sur la D29 (Aveyron) qui devient la D28 dans le Gard pour arriver dans le secteur du Mont Aigoual et notamment la commune fusionnée Camprieu-Saint Sauveur et son lac du bonheur.

Archives – Col de l’Homme Mort

Le retour pourrait être expédié directement par la D48 jusqu’au Vigan. J’ai choisi de reprendre la D151 en direction de Dourbies (puisque c’est la thématique de la balade). Avant d’arriver à ce village (que l’on ne traversera finalement jamais), on bifurque sur la D151C en suivant les panneaux Prunaret pour arriver sur la petite route forestière de l’Aigoual dans la Montage du Lingas. Fermée l’hiver et empruntée par les camions pour le transport de bois, la chaussée est très dégradée. Mais c’est aussi un gage d’être tranquille car cet itinéraire est très peu connu tout en étant bitumé.

Cela permet de rejoindre la pierre du Col de l’Homme Mort (1301 m). Le secteur comporte de nombreuses pistes carrossables en terre. J’y étais déjà allé en 2019. Attention, vous risquez de croiser quelques randonneurs pas très réjouis de devoir partager le chemin, pourtant ouvert à tous. Des randonnées avec les ânes pour amuser les touristes sont aussi proposées, oubliant toute forme de maltraitance animale. Enfin, certains chemins sont interdits “sauf riverains”, aucune carte ne vous donnera l’information mais il n’y aura jamais de cul-de-sac, sauf chute d’arbres imprévue. La route continue à proximité du Lac des Pises puis du Col du Minier (1264 m) pour retrouver la D48 qui sera la dernière portion du road book.

Archives – Pas de cul-de-sac sauf quand on arbre empêche de circuler

 

Stations service

Au départ de Ganges, vous avez une station Super U. De même pour le Vigan avec une station Super U ou une station Intermarché à quelques kilomètres de là (Avèze). Lors de la balade, cet Intermarché proposait d’ailleurs un carburant à prix coutant. Du SP98 beaucoup moins chers que le E10 que j’avais pris autour de mon domicile à Montpellier. Autant vérifier les prix le jour de la balade pour choisir la “bonne” station. Sur la portion en Aveyron, il y a une station communale à Saint Jean du Bruel et une station TotalEnergies 24/24 rattachée à un garage à l’entrée de Nant. A Lanuéjols en arrivant dans le Gard, ainsi qu’au village de l’Espérou, vous avez des stations communales : c’est idéal si vous être sur la réserve. Bref, impossible de tomber en panne d’essence dans le secteur.

Restauration

Le coeur du road book sur le Causse Noir ou dans la forêt de l’Aigoual sont logiquement dépourvus de restaurant. Le coin étant très tranquille, il sera facile de se garer en bordure de route et de profiter de zones boisées pour prendre un repas tiré du sac. À la Roque Sainte Marguerite, à Lanuéjols ou encore à Camprieu et à l’Espérou, vous avez des restaurants. À Dourbies également, même si ce pas tout à fait sur le road book. Je ne pense pas que ce road book soit propice à une réservation dans établissement, les heures de passages prévisionnelles risquent d’être trop tôt ou trop tard pour un service le midi. Un arrêt à proximité du Lac des Pises ou du Col de l’Homme Mort est pour moi le meilleur choix.

Altitude

Boucle au départ et à l’arrivée de Ganges dans l’Hérault. Les derniers 2 pics correspondent au Col de Faubel (1285 m) au Col de l’Homme Mort (1301 m) dans la forêt domaniale de l’Aigoual (Gard).

Le roadbook

GPX

  • GPX – Autour de la Dourbie et Causse Noir (clic droit > enregistrer sous)
  • Distance : 200 km (départ/arrivée de Ganges)
  • Durée : 4h15
  • Niveau : intermédiaire avec maitrise des épingles dans graviers
  • Etat : routes étroites vers le Causse Noir et en très mauvais état dans la forêt domaniale de l’Aigoual
  • Cols :
    • Col de la Barrière (809 m)
    • Col de Montjardin (1016 m)
    • Col de Faubel (1285 m)
    • Col de l’Homme Mort (1301 m)
    • Col du Minier (1264 m)

Image

Pour ceux qui ne veulent pas de fichier GPX ou qui n’arrivent pas à visualiser la carte interactive dans un navigateur, voici l’image statique de la balade.

Julien
Montpellier, France

Originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog mes balades moto au guidon de ma Desert Sled Scrambler Ducati.