Blog

Pourquoi je préfère rouler seul ? FAQ des 5 ans

De
le
13 août 2021
image_pdfGénérer un PDF

A l’occasion des 5 ans de la chaîne, je vous propose la traditionnelle “FAQ”. Je vous ai demandé de me poser des questions sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook et YouTube) et il est temps d’apporter mes réponses. “Pourquoi je préfère rouler seul ?”, vous allez enfin avoir des éléments de réponse !

Questions perso

Présente toi

On commence avec une question qui n’est pas si anodine que ça ! Je suis Julien, j’habite sur Montpellier, dans le sud de la France. J’ai la trentaine bien avancée et j’ai le permis A depuis 2015.

Et finalement, ce qui m’a aidé à me lancer sur YouTube, et dans une chaîne consacrée à la moto, c’est la possibilité d’être anonyme, grâce au casque. Si j’avais du me présenter face caméra dès la première vidéo, il n’y aurait peut-être jamais eu de chaîne !

Ça prend la pause en full-cuir 😉

Tu fais quoi dans la vie ?

C’est une question qui revient souvent. Non, YouTube n’est pas mon métier et je ne travaille pas du tout dans le domaine de la moto. Et je profite de cette vidéo pour dire que, je ne travaille pas non plus chez Darty ! Lors du lancement de la GoPro Hero 7 Black, j’avais fait une vidéo où j’étais enthousiaste sur cette nouvelle caméra et une personne a été insistante en commentant mes vidéos, mais aussi celles d’autres chaînes, en disant que je travaillais chez Darty, que j’avais eu la caméra gratuitement. Du grand n’importe quoi ! On peut vraiment côtoyer n’importe qui sur les réseaux sociaux.

Tu as combien de points sur ton permis ?

J’ai tous mes points bien sûr ! Ce que je montre en vidéo est ma conduite. J’aime rouler tranquillement. Ça me ferait mal de devoir sortir des sortir des centaines d’euros à chaque balade pour des excès de vitesse, pour des dépassements sur une ligne continue ou pour un stage de récupération de points.

Certains pensent qu’une fois la caméra coupée, je change radicalement de comportement. C’est faux. Caméra ou non, je roule tel que vous le voyez dans mes vidéos.

Deux informations supplémentaires : j’ai reçu une contravention pour excès de vitesse mais cela ne concernait pas. J’ai prévu de faire une vidéo pour expliquer la démarche pour contester. De même, quand j’ai eu le permis A, la préfecture de l’Hérault a fabriqué un permis A probatoire avec 6 points, sans le rattacher à mon permis B existant. J’ai du faire des démarches pour récupérer un seul permis avec les deux catégories.

Combien de kilomètres en 5 ans ?

J’ai fait 35 000 km avec ma CB650F et j’en suis à 24 00 km avec la Desert Sled en 6 ans de permis A. J’ai lancé ma chaîne quand j’avais 9 000 km avec la CB, je vous laisse faire le calcul. Il y a clairement un “effet YouTube”. Avoir une chaîne et faire des vidéos “augmente” mon envie de sortir et de rouler.

Questions road trips

Un road trip de prévu pour cet été ?

Des projets à l’étranger ?

Un endroit où tu voudrais faire une balade ?

Je commence à avoir rituel d’aller dans les Alpes au mois de septembre ! A chaque fois j’essaie de trouver des alternatives et finalement je me trouve toujours dans ce secteur que j’apprécie beaucoup. Ayant la mer au sud, il me reste trois grandes directions : au nord vers le Massif Central, notamment l’Aubrac, le Cantal (j’y suis allé en mai dernier) ou le Puy de Dôme.

A l’ouest, c’est la direction des Pyrénées. J’aime beaucoup l’Andorre où j’ai fait un road trip en 2017. C’est une destination que j’aimerai refaire. Malheureusement avec la situation actuelle, les pays frontaliers attendront un peu. Le désert des Bardenas en Espagne est aussi un objectif à faire avec ma Desert Sled.

Et enfin, vers l’est, ce sont les Alpes, Maritimes, de Hautes Provence, du Sud. Je commence à bien connaitre mais ça permet et d’affiner mes road books, notamment le “premier jour” en passant par l’Ardèche et le Vercors.

Souvenir de l’Andorre

Est-ce qu’un jour tu envisages un road trip façon Tour de France et t’aventurer dans le Nord ?

A deux reprises dans les Alpes, j’ai fait une grande partie de la Route des Grandes Alpes, en itinérance, sur plusieurs jours. Finalement, je préfère avoir un point de chute et rayonner à la journée en fonction de la météo, de mes envies, de la fatigue, et surtout sans avoir à transporter toutes mes bagages.

Etre toujours sur la route avec chaque soir une ville étape différente n’est plus dans mes objectifs. Non, un tour de France n’est pas prévu. Surtout que sur YouTube, ça rime souvent avec un “dormir chez les abonnés” et profiter se communauté pour dépenser le moins possible, ce qui n’est pas mon objectif.

Je t’invite à la maison faire un tour du Mont Blanc à moto

Je suis souvent dans les Alpes, mais pas forcément aussi haut. Je planifie mes vacances en fonction de mes disponibilités. Je n’aime pas dévoiler sur les réseaux de manière publique mes dates de vacances et mes destinations à l’avance. C’est compliqué de se coordonner. J’ai déjà eu l’occasion de croiser certains d’entre vous mais finalement c’était du hasard sans se donner rendez-vous, comme lors de l’Alpes Aventure MotoFestival par exemple.

Road trip dans les Alpes, un classique

Questions moto

Est-ce que tu penses déjà à ta prochaine moto ?

Quand j’ai remplacé ma CB650F par la Scrambler Desert Seld en 2019, je me projetais sur 2 ans maximum. Après 3 ans et demi en CB, je m’étais rendu compte que j’avais “stagné” à garder la même moto aussi longtemps. Le changement m’a fait du bien et je voulais rester sur un rythme soutenu de renouvellement, quitte à prendre de l’occasion pour perdre moins d’argent et moins s’attacher à une moto.

Malheureusement avec la situation actuelle et les différentes confinements, j’ai roulé moins que prévu. J’ai quand même fait la grosse révision des 24 000 km peu après les 2 ans et ça serait dommage après une si grosse dépense de me séparer de ma moto maintenant. Je pense faire un an de plus avec.

La question du changement se posera en 2022. Surtout qu’aujourd’hui dans le marché du neuf, il n’y a rien qui me fait de l’oeil. Aprilia vient de présenter la Tuareg 660, c’est sûrement une piste à surveiller de près.

Qui se souvient de ma CD650F ?

Questions vidéos

Pourquoi des vidéos si courtes ?

C’est frustrant d’avoir 10-15 minutes alors que tu roules toute la journée ?

J’ai aussi la remarque inverse, que les vidéos sont trop longues !

Pendant longtemps, pour les road trips sur plusieurs jours, j’ai privilégié le format épisodique afin de garder des vidéos de moins de 15 minutes et de proposer un rendez-vous hebdomadaire. Malheureusement, c’est moi qui suis frustré quand je vois que certains épisodes d’une même série font moins de vues que d’autres. Les gens passent à côté d’une partie du road trip.

Désormais, j’opte pour une vidéo unitaire, quitte à ce qu’elle fasse 30 minutes. Avec la nouvelle fonction de chapitrage dans la barre de lecture de YouTube, les gens peuvent revenir sur la vidéo et la relancer au bon chapitre. Dans tous les cas, il n’y a aucun piège, la durée de la vidéo est connue avant de la lancer.

Au delà du parcours, comment tu réalises tes vidéos ?

Je filme mes sorties de manière chronologique avec un fil rouge tout au long de la journée.

Ma première séquence sera forcément l’introduction et la dernière, la conclusion. Cela apporte un côté plus naturel, car je ne sais pas encore ce qui peut m’arriver pour la suite de la journée. Cela donne aussi un côté immersif car je commente en direct ce que je fais, sur quelle route je roule, quel col je franchis.

Certains au contraire vont tourner l’introduction à la fin, voire quelques jours plus tard. Egalement, certains racontent une histoire en voix-off, enregistrée après le tournage. Ce sont différentes façons de faire, mais pour ma chaîne je préfère garder ce côté immersif, quitte à faire quelques erreurs.

Ça serait une bonne idée de faire des vidéos techniques, même basiques, genre vidange. Ça serait un plus, surtout en hiver.

C’est une bonne idée de réfléchir à du contenu qui est réalisable à l’hiver où les sorties moto se font plus rares. C’est ce que je fais avec des vidéos sur le matériel vidéo type GoPro ou la façon de créer une balade et de l’exporter en GPX. Ce sont des sujets que je maitrise et dont je suis à l’aise pour en parler.

C’est tout le contraire de la mécanique. Je n’ai pas de connaissance, donc pas de légitimé à en parler en vidéo. Mais je suis sûr que ce contenu doit se trouver sur d’autres chaînes !

Adaptateur micro bien fixé sur le côté

Pourquoi tu as voulu partager tes bons plans et tes voyages en vidéo ?

C’est avant tout pour garder une trace, ce sont mes souvenirs. J’utilise YouTube comme un espace de stockage. D’une part c’est gratuit, et même mieux, ça me rapporte un peu d’argent avec les revenus publicitaires.

Et si ça peut donner envie à  certains à venir dans le secteur, tant mieux. J’aime aussi avoir le retour des locaux qui me conseillent des secteurs que j’aurais oublié.

Se filmer avec une GoPro, c’est aussi pour le coté pédagogique. Je peux analyser mes trajectoires, mon regard, et détecter ce qui ne va pas. Se montrer sur les réseaux, s’exprimer, faire une vidéo, c’est aussi un bon exercice pour être à l’aise, pour travailler son élocution.

Pourquoi tu préfères rouler seul ?

Pas de rencontre abonnés ?

Voilà, la question qui revient tout le temps. Déjà, sur le terme “rencontre abonnés”, je ne l’aime pas car cela met une hiérarchie entre le créateur et les abonnés. Une “rencontre entre motards” serait plus appropriée.

Avec les années, j’ai ma façon de faire, mon organisation, mes secteurs favoris, ma durée idéale de roulage sur une journée. Faire des vidéos, c’est aussi nettoyer l’objectif des caméras, changer de batterie ou prendre des photos. C’est toute une organisation qui pourrait ne pas être comprise de tous.

J’ai déjà eu des messages du genre “on pourrait faire une sortie ensemble, mais sans cette connerie de GoPro”. Comment voulez-vous que je le prenne ?

Je n’ai pas envie d’imposer mon organisation.

Non, je ne roule pas toujours seul !

En revanche, je rencontre bien d’autres motards de temps en temps mais ce sont des gens que je connais déjà par les réseaux, je sais comment ils roulent, avec quelles motos, on échange régulièrement et la rencontre est une suite logique.

Quand vous m’envoyez un message, je ne sais pas qui vous êtes, votre expérience, votre moto ou même votre lieu d’habitation. La rencontre non planifiée, par pur hasard, entre motards qui ont les mêmes goûts est finalement plus séduisante qu’une rencontre arrangée.

La CB s’est fait une copine !

Comment tu vois ta chaîne dans 1 mois, 1 an, 5 ans ?

Si la chaîne a 5 ans, le nom Mes Balades Moto est encore tout frais. Pas de doute, dans 1 mois, je pense encore être là.

Dans 1 an, en revanche, il serait temps de penser à réorienter la chaîne. C’était aussi l’objectif du nouveau nom. J’ai beaucoup roulé, beaucoup partagé et, oui, j’ai conscience que ça tourne en rond. Faire moins de vidéos, proposer des sujets inédits, essayer de sortir de la vidéo à moto en vue subjective. J’ai des idées, mais je sais aussi que je ne veux pas me forcer, ni m’imposer un rythme. Ce n’est pas mon métier et le jour où je serais à court d’idées, la chaîne ne sera plus alimentée.

Je me vois mal être encore ici dans 5 ans. J’aime faire des vidéos, j’aime me balader à moto, mais dans 5 ans, j’espère que j’aurais d’autres activités, comme faire des vidéos, mais sur d’autres sujets que je maitrise ou faire des balades moto, sans la pression de devoir systématiquement les filmer et les partager.

Conclusion

Voilà pour cette première, et probablement seule, session de questions / réponses. Merci à tous les participants ! A mon tour de poser des questions : depuis quand vous me connaissez ? Grâce à quelle vidéo ? Quel contenu vous a le plus marqué, ou le plus déçu ? Je suis curieux d’avoir vos réponses. Vous pouvez réagir directement sur la vidéo dédiée postée sur YouTube (et intégrée en haut de cette page). Et si vous avez envie de me répondre en tête à tête, il suffit de me cherchez sur la route, je roule toujours pour le moment en Desert Sled.

Merci à tous les participants :

  • YouTube : SergioMarsBiker, terminator82a, Alan Ggn
  • Facebook : CathNico Bourquin, Ju Lien, Pierre-Antoine Poizat, Charles Bernard, David Fourit
  • Instagram : olivier.rd, bacasablejv, ourliacdavid, philippe_gallard, yonel81, joris_blgr, histoirederouler, titiadventure, arthurmercierchx, born2ride972
Julien
Montpellier, France

Originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog mes balades moto au guidon de ma Desert Sled Scrambler Ducati.