Moto

Autour de Meyrueis

De
le
25 avril 2021
image_pdfGénérer un PDF

Une balade moto qui permet de traverser une grosse partie des Cévennes tout en évitant les coins les plus touristiques, voilà la programme ! Autour de Meyrueis, Florac et Alès, je vous propose un itinéraire sur 200 km et 4 heures.


La balade

Depuis Montpellier, qui est mon domicile, il faut ajouter 1h30 pour rejoindre le Vigan et 1h pour le retour par Anduze. Soit une balade de 6h30 dont 4 heures et 200 km dans les Cévennes. Bien sûr, à vous d’adapter le tracé (fichier GPX fourni en bas de cette page) pour prendre en compte votre point de départ. Si vous organisez une balade en groupe, Ganges dans l’Hérault ou Saint-Hippolyte-du-Fort et Quissac dans le Gard sont des villes stratégiques pour attendre des motards du 30 et du 34.

Depuis le Vigan, j’aime beaucoup la D999. Il est certes possible de rejoindre le Mont Aigoual par le Col du Minier et la D48 par exemple, mais pour cette balade, l’idée est plutôt de poursuivre à l’ouest en Aveyron jusqu’à Sauclières. La route est sinueuse, tout en étant large et sécurisante. Il y a un bon dénivelé et une vue sur une nature non urbanisée. Si vous regardez la courbe d’altitude plus bas, vous pouvez voir une sacré progression de 200 m jusqu’a 700 m en une quinzaine de kilomètres seulement.

La suite du programme sera une succession de prise et de perte d’altitude, le “yoyo” visible sur la courbe d’altitude. Après Saint Jean du Bruel, dernier village en Aveyron, retour dans le Gard par Trèves. J’ai poursuivi jusqu’à Lanuéjols par la D47, une route étroite, en altitude, bordée de pins très olfactifs. Profitez bien du paysage car quelques kilomètres plus loin, il change radicalement avec un plateau, très aride, peu végétalisé et en plein vent. Il aurait aussi été possible de prendre les Gorges du Trévezel et Villemagne par la D157, avec une route plus ombragée, idéale pour l’été.

Arrivée en Lozère par Meyrueis, village “médiéval commerçant”, point de départ des Gorges de la Jonte. On y trouve de nombreux restaurants et hôtels ainsi qu’un petit parking moto en plein centre ville. Avec la Covid19, c’est une autre histoire et en cette fin février, tout est désert.

Poursuite vers Florac, entre le Causse Méjean au nord et le Mont Aigoual au sud. Florac, ville carrefour qui permet de rejoindre les Gorges du Tarn, le Causse, la Corniche des Cévennes, permet aussi de revenir à l’est le long du Tarn jusqu’au Pont de Montvert.

Avec Meyrueis, le Pont de Montvert est l’autre petit village historique et très animé des Cévennes. Nombreux bars, hôtels et campings pour profiter de la vue (ou de la baignade) sur le Tarn. C’est aussi par la D20 au nord la route pour le Col de Finiels, le Mont Lozère et la station de ski du Bleymard. Pas de ski pour aujourd’hui, cap à l’est.

Au col de la Croix-de-Berthel, altitude maximale de la journée (1088 m), il est possible de prendre la “route des crêtes” sur la D35 pour rejoindre plus rapidement Alès . En temps normal, la D35 aurait eu ma préférence, c’était d’ailleurs au programme de ma vidéo de décembre 2020. Mais cette balade est là pour proposer une alternative, je continue donc sur la D998 en direction de Saint Maurice de Ventalon puis Vialas.

La “fin” du parcours permet de rejoindre Alès par Génolhac et Portes (avec son château en ruine) sur la D906. Je vous laisse conclure la balade pour rejoindre votre domicile, par exemple par Anduze, Quissac, Sommières ou Castries.

Aire de repos

Pour cette balade, je me suis arrêté à la limite Gard/Lozère entre Lanuéjols et Meyrueis sur la D986. Beaucoup de tables de pic-nic réparties dans cette zone boisée (sur le GR 6) avec un espacement très appréciable. Les tables ne sont pas visibles de la route, ce qui permet une certaine tranquillité. Faute de place, il est possible de se poser dans l’herbe. Un peu plus loin sur la route, il y a également deux zones de parking avec une table de pinc-nic. En général ces deux spots situés juste avant Meyrueis sont occupés car à proximité de la route, mais pourtant peu intéressant.

Avant le col de la Croix-de-Berthel, il y a une large zone de prairie le long du Tarn avec des un parking et des tables. Visible de la route, cette zone attire forcément du monde.

Avant Vialas, un superbe petit pont en pierre surplombe le Rieutort. Il est possible de s’y arrêter jusqu’après.

Stations essence

Côté stations essence, du côté du Vigan dans le Gard, vous avez un Super U au centre ville et un Intermarché à la sortie ouest, à Avèze. Une station communale est disponible à Saint Jean du Bruel, au Pont de Montvert ainsi qu’à la sortie de Lanuéjols (mais en direction du Mont Aigoual, ce qui ne correspond pas à que ce roadbook). Une station est également disponible à Meyrueis en direction de Florac. Pour Florac, Alès et Anduze, de nombreuses stations sont disponibles.

Bref, aucun risque de tomber en panne de carburant pendant cette balade !

Altitude

Du Vigan à Anduze, altitude maximale atteinte au col de la Croix-de-Berthel, avec une altitude légèrement supérieure au col de Perjuret au proche du Mont Aigoual.

Le roadbook

  • GPX – Trajet Le Vigan / Anduze (clic droit > enregistrer sous)
  • Distance : 200 km
  • Durée : 4 heures
  • Difficulté : facile
  • Cols :
    • Col de la Pierre Plantée (660 m)
    • Col de Perjuret (1030 m)
    • Col de la Croix-de-Berthel (1088 m)
    • Col de Valoussière (501 m)
Julien
Montpellier, France

Originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog mes balades moto au guidon de ma Desert Sled Scrambler Ducati.