Moto

La Salvetat sur Agou

De
le
30 mai 2021
image_pdfGénérer un PDF

La Salvetat, ce n’est pas qu’une eau minérale, c’est aussi une belle balade moto avec la “route des lacs” en limite Hérault / Tarn.

La balade

La balade que je partage aujourd’hui est une boucle depuis Montpellier en direction du parc du Haut-Languedoc en limite avec le département du Tarn. Sur un peu plus de 320 km, elle peut se réaliser en 6 heures (hors temps de pause) et sans difficulté particulière, quelle que soit la moto, y compris en 125 cc par exempe.

La première section n’est pas vraiment touristique. J’ai fait le choix de prendre le réseau secondaire (Montbazin, Villeyrac, Pézenas) mais un petit raccourci par l’A750-A75 jusqu’à Clermont l’Hérault est tout à fait possible pour gagner du temps. L’objectif est de rejoindre la D908 (Bédarieux) le long de l’Orb pour rejoindre Olargues et son label “plus beau village de France”.

A partir de là commence la route des lacs sur la D14. Avec son panneau marron, pas de doute, c’est bien une route touristique. D’une longueur de 25 km, elle permet de passer de 200 mètres d’altitude à presque 1000 m avec le Col de Fontfroide (973 m) en 30 minutes.

Une semaine avant ma balade (fin avril), il avait même neigé 10 cm au sommet. Les paysages sont encore ceux de l’hiver avec du bois mort et des couleurs ternes. Il y a quelques années, j’étais venu au printemps et les couleurs jaune/vert étaient magnifique, sans parler des odeurs très agréables.

Si la Salvetat est connu pour son eau minérale (l’usine Danone peut/pouvait se visiter), cela reste un petit village avec quelques commerces mais peu/pas d’attractivité particulière. Les deux lacs qui donnent leur nom à la route des lacs (Raviège et Laouzas) sont peu accessibles, avec des chemins qui mènent exclusivement à des campings ou à des résidences privées. C’est surtout un prétexte pour rouler dans un environnement forestier, au calme, mais pas forcément pour s’arrêter (voir la partie restauration pour plus de détail).

Le retour se fait par la D922 par le Col de la Croix de Mounis (809 m) et les Falaises d’Orque.

Ensuite, pour rejoindre Lodève, il y a 3 possibilités : aller au nord vers Avène, au sud vers la Salagou ou tirer entre les deux par le Bousquet d’Orb et Lunas. Ayant déjà parcouru dernièrement les deux lacs artificiels de l’Hérault, c’est cette dernière option que je choisis.

L’ultime section de la balade est de revenir par le Gard avec le Cirque de Navacelles depuis la D25. Cela pourrait être une balade dédiée. Etant très souvent dans ce secteur, je ne m’autorise pas une boucle plus grande et retourne directement sur Montpellier par les Gorges de l’Hérault et la route de Ganges (D986).

Restauration

Des deux lacs (Raviège et Laouzas), le seul choix pour profiter d’une belle vue et d’un coin pic-nic est d’aller du côté du Laouzas. En effet, il n’y a aucun accès au lac de Raviège au plus près de la Salvetat.

Les rares chemins qui mènent à la berge sont privés (pistes forestières en terre ou des lotissements sécurisés).

Il y a également des campings ou la base nautique mais fermés en cette période (à vérifier à l’été si cela impose d’être client ou si l’accès est libre).

Pour le Laouzas (dans le Tarn) sur la D62, D162, D162A ou D162C il est possible de trouver des tables, en bord de route ou à proximité du barrage.

Zone de pic-nic devant le lac de Laouzas

Stations service

Pour cette balade à la journée, il est préférable de partir avec le plein d’essence depuis sur Montpellier. Sur la Salvetat, il y avait une station Elan en sortie de ville (uniquement pendant l’ouverture d’un garagiste) mais elle ne semble plus être en activité.

A mi parcours, Lodève permet de faire le plein si nécessaire même si le Super U (au sud) sera à l’opposé du road book. Enfin, après le Cirque de Navacelles, à Ganges ou Laroque il sera possible de trouver des stations 24h/24 (Super U, Intermarché).

Altitude

Boucle depuis Montpellier, par la Salvetat, Lodève et Ganges. Altitude maximale au col de Fontfroide (légèrement inférieur à 1000m) avant de redescendre sur la Salvetat. Lodève est dans le creux à 200 mètres entre les deux pics à 600 m.

Le roadbook

image_pdfGénérer un PDF
Julien
Montpellier, France

Originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog mes balades moto au guidon de ma Desert Sled Scrambler Ducati.

Mon équipement moto
Mes roadbooks moto