Moto

Les Gorges du Tarn

De
le
6 juin 2021
image_pdfGénérer un PDF

Les Gorges du Tarn sont probablement les gorges des Cévennes les plus connues. Mais une balade moto ne se limite à une seule route ! Je vous propose une balade sur la journée au départ de Montpellier entre « gorges et causses ».

La balade

La balade se découpe en trois parties : l’aller jusqu’à Florac, la traversée des Gorges du Tarn et le retour par les Gorges de la Jonte et/ou le Causse Noir.

Une balade dans les Cévennes démarre en général dans une ville au nord du Gard, comme Saint Hippolyte du Fort, Anduze ou Saint Jean du Gard. De là, deux possibilités : prendre la Corniche des Cévennes, route touristique par excellente déjà empruntée de nombreux fois et qui risque d’être chargée à l’été. Il s’agit de la D260 dans le Gard jusqu’au Col Saint Pierre puis la D9 en Lozère.

Mais il est aussi possible de rejoindre Florac par la Vallée Borgne sur la D907 (Gard et Lozère), en passant par l’Estréchure, Saint André de Valborgne et Rousses. La route est plus sauvage, en sous-bois, et moins empruntée. L’altitude la plus élevée est atteinte au niveau du Tunnel de Marquaires à 962 m. Après le tunnel, changement de paysage avec un cadre plus végétal et plus humide. Idéal lors des grosses chaleurs de l’été.

Depuis Florac, suivre les panneaux marrons circuit Gorges et Causses sur la D907B (ou D907Bis). Le trajet Florac/Le Rozier qui permet de faire les gorges sur la portion située en Lozère fait 60 km pour 1 heure de trajet (hors temps de pause !). De là, il est possible de finir les gorges jusqu’au Millau dans l’Aveyron (pour 20 km et 20 minutes de plus).

Gorges de la Jonte

J’ai choisi de revenir directement vers Meyrueis. Il est ainsi possible de faire les Gorges de la Jonte (20 km, 20 minutes) ou de prendre de la hauteur sur le Causse Noir (30 km, 45 minutes). J’avais prévu de faire un mix des deux (en coupant à Veyrau) mais une mauvaises lecture de la carte m’a finalement fait rester sur le causse pour la fin du trajet. J’aurais l’occasion de refaire une balade dédié au Causse Noir et aux Gorges de la Jonte. Ce circuit permet d’avoir un petit aperçu des lieux.

Après Meyrueis, le retour vers le sud se fait en contournant le Mont Aigoual. Par la grande route vers Vallerauge (D986, qui est l’option choisie pour ce road book), par la route sinueuse du Col du Minier vers Le Vigan (D48, souvent parsemée de gravillons) ou par la route très empruntée par les cyclistes et fermée à l’hiver par le Col de la Lusette (D329).

D48 vers le Col du Minier

Restauration

Sur la route des Gorges du Tarn, il sera très difficile de s’arrêter. En revanche, sur chaque village traversé, il y aura de larges parkings (en général le long de la berge mais régulièrement sous les eaux). Mais cela ne signifie pas qu’il y a des zones de pic-nic ! On peut se garer facilement (hors été) mais on doit se restaurer dans un des nombreux restaurants. Le bon plan est donc de sortir de la route et d’aller dans les petits hameaux, comme Saint Chély du Tarn. Si vous êtes clients d’un des campings, pas de problème pour profiter d’une zone réservée en bordure d’eau.

Zone boisée en limite Lozère/Gard après Meyrueis

Mon spot préféré est la zone boisée à la limite Lozère/Gard entre Meyrueis et Lanuéjols. Pas visible de la route, il y a une piste en terre (qui correspond aux GR6 et GR66) et de nombreuses tables très espacées.

Stations service

Au coeur des Gorges du Tarn, il y a une station en sortie de Sainte Enimie. A Meyrueis, il y a également une station 24h/24 en sortie de ville en direction de Florac (en dehors du parcours du road book). Sur le retour vers l’Aigoual, il y a deux pompes communales au tarif identique : au village de l’Espérou ou à l’entrée de Valleraugue.

Altitude

Depuis Montpellier, par Saint Jean du Gard et Ganges. Altitude maximale de la Vallée Borgne avec le Tunnel de Marquaires (962 m), Causse Noir autour de 900 m et contournement du Mont Aigoual par le Col de la Serreyrède autour de 1300 m.

Le roadbook

  • GPX – Gorges du Tarn et Causse Noir (clic droit > enregistrer sous)
  • Distance : 360 km (depuis Montpellier)
  • Durée : 7 heures
  • Difficulté : facile, routes étroites par moment
  • Cols :
    • Tunnel de Marquaires (962 m)
    • Col de Montjardin (1016 m)
    • Col de la Serreyrède (1299 m)
Julien
Montpellier, France

Originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog mes balades moto au guidon de ma Desert Sled Scrambler Ducati.